Condoléances adressées à Monsieur Fabian FABRY

Nous venons d'apprendre avec beaucoup de tristesse le décès de Fabian et présentons à Annick et Aaron nos plus sincères condoleances, nous pensons très fort à vous en ces si pénibles moments, courage à vous deux, on vous embrasse très fort
--- Alain et Manuella Saint-Mard Delporte

Je vous présente mes sincères condoléances
--- Gérard Champenois

Annick nous te présentons nos sincères condoléances ainsi qu'à tes proches. En ces moments difficiles nous ne pouvons que te souhaiter beaucoup de courage. courage.
--- Bruno Watelet

Sincères condoléances a toute la famille ,jean-louis et josiane
--- Jean-louis & josiane Boulanger delmelle

Sincères condoléances
--- Jean- Noel Naviaux

Fortement attristé par cette triste nouvelle, nous ne pouvons que penser à votre chagrin immense.
Nous pensons à vous tous et espérons que tous les bons souvenirs ressurgiront pour atténuer votre souffrance.
La situation sanitaire actuelle ne nous permet pas de venir vous rencontrer, veuillez nous en excuser.
Que toute notre amitié profonde en ses jours de deuil vous accompagne pour vous soutenir au mieux.
Cordialement,
Olivier, Vinciane et les enfants

--- Vinciane et Olivier THENEVIN-COLIN

Sincères condoléances à Annick et Aaron et à toute sa famille .je pense bien à vous .
--- Josette Rosiere gueubel

Nous présentons à la famille toutes nos sincères condoléances Philippe Brigitte Thomas et Thiebaud Delmelle
--- Philippe Delmelle

Très attristés par cette nouvelle nous présentons, aux proches et amis, nos plus sincères condoléances et beaucoup de courage.
Loïc et Marina

--- marina vandervecken

Annick, très émue et choquée par cette triste nouvelle, j'aimerais par ces quelques mots te faire part de mon soutien et te présenter ainsi qu'à ton fils, mes très sincères condoléances. Et même si les mots ne peuvent rien pour apaiser votre peine, voici un peu d'espoir : " Les proches nous quittent mais ils ne disparaissent vraiment jamais. Leur esprit là-haut se couche avec le soleil, s'éveille au jour et fait tourner la terre en cercles tourbillonnants.... Quand ils chantent dans le frémissement du vent, ils nous murmurent : Il ne faut pas que je te manque de trop. La vue est belle et tout va bien pour moi" (Ashely Rice).
--- Colette Andrianne